Publié par

Travailler chez soi: nos astuces pour un espace bureau productif

Travailler chez soi un coin bureau

Travaillez chez soi présente de nombreux avantages : il est plus facile d’organiser sa journée en fonction de sa vie de famille ou de ses centres d’intérêts. On est aussi souvent bien plus efficace qu’au bureau parce que moins interrompu… quand on est bien organisé. En effet, et surtout au début, travaillez chez soi peut être démotivant, créer du stress ou même de l’isolement.

Vous trouverez dans cet article, quelques conseils pour bien travailler chez soi en étant bien organisé et motivé.

Organiser son espace bureau pour travailler chez soi

Travailler chez soi avec son espace bureau
Un coin bureau dans le salon pour bien travailler chez soi avec le bureau Rock Kulile
Photo Kulile Instagram

Travailler chez soi nécessite de trouver un emplacement adéquat qui sera utilisé uniquement dans ce but. Si votre logement le permet, dédié un espace spécifique pour votre bureau et prenez le temps de l’aménager pour qu’il vous ressemble. Vous allez passer des journées entières à cet endroit, soyez surs qu’il va vous convenir et n’hésitez pas à effectuer des changements régulièrement pour l’adapter au fil du temps. Si vous ne pouvez pas vous isoler, il est conseillé d’éviter d’associer la chambre et surtout le lit au travail, car cela peut nuire à la qualité de votre sommeil. Si vous êtes dans votre cuisine ou la salle à manger, faites-en sorte de bien consacrer la table uniquement à votre travail en rangeant l’espace avant de commencer votre journée.

Lire aussi l’article Aménager un coin bureau

Se fixer des horaires

A la maison comme au bureau, quand on travaille chez soi, il faut s’imposer des règles. Même si c’est dur, surtout au début, trouvez un rythme et respectez des horaires. Le matin, comme si vous partiez au bureau, on se lève, on prend une douche et on s’habille. Il est très important de se discipliner et de se créer une vraie routine. Si vous êtes en famille, en colocation ou avec des personnes qui ne télétravaillent pas, expliquez-leur votre rythme pour être moins dérangé. En famille, créez un planning familial qui pourra être suivi de tous. Vous voulez profiter de certains moments de la journée pour être en famille ? Travailler chez soi présente l’avantage de pouvoir reprendre votre travail le matin ou le soir quand vos enfants sont couchés.

Garder la motivation quand on travaille chez soi

Travailler chez soi avec un petit bureau
Travailler chez soi et garder la motivation Photo Kulile Instagram

En se fixant une liste de tâches réalistes et en les classant par ordre de priorité, on se donne les moyens d’être efficace, d’atteindre ses objectifs et de garder le moral. Qu’un imprévu se présente ou qu’on ait un peu surestimé sa liste de tâches du jour, restez indulgent avec vous-même ! Même quand on travaille de chez soi, les journées ne se ressemblent pas. Si un jour vous êtes moins productif qu’un autre, ce n’est pas la peine de s’auto-flageller. Restez optimiste et positif ! Ce n’est pas parce qu’on est un peu moins motivé une journée qu’on le sera forcément le lendemain.  Restez en lien avec vos collègues ou autres interlocuteurs habituels, même pour parler d’autre chose que du travail. Parlez de vos avancées, mais aussi de vos difficultés et de vos doutes. Cela vous permettra de rester stimulé et de vous motiver ensemble.

Appliquer les méthodes qui fonctionnent

Pour redoubler d’efficacité et optimiser le travail chez soi, vous pouvez appliquer la méthode « pomodoro ». Vous travaillez sur une tâche (et une tâche seulement à la fois) avec un minuteur pendant 25 minutes, en coupant toutes les distractions. Prenez une courte pause de 5 minutes. Tous les quatre « pomodori », prenez une pause plus longue de 15-20 minutes. Un de vos « pomodoro » peut servir à gérer vos emails, plutôt que de couper votre productivité pour lire et répondre aux emails tout au long de la journée. Il va sans dire qu’une pause efficace n’est pas une pause sur les réseaux sociaux, ce qui perturbe totalement votre concentration. Profitez-en plutôt pour boire un verre d’eau ou respirer.

Travailler chez soi sans empiéter sur sa vie personnelle

travailler chez soi: Petit Bureau en Bois
Un bureau bien rangé quand on a terminé sa journée Photo Kulile Instagram

Quand on travaille chez soi, il manque un sas de décompression pour permettre de faire la différence entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Il peut être difficile de cloisonner les choses. D’où l’importance de respecter des horaires et un planning. Aussi, un rituel simple à mettre en place en fin de journée est de noter sur une to do tout ce que vous souhaitez faire le lendemain. Cela vous permet de commencer notre soirée l’esprit léger avec la confiance que vous n’avez rien oublié. Ensuite, fermez votre ordinateur, comme vous le feriez en quittant votre travail. Et si vous pouvez, rangez votre ordinateur dans un tiroir.

Se bloquer du temps pour s’occuper de la maison

Travailler chez soi est parfois délicat. On se dit qu’on pourrait en profiter pour lancer une lessive, faire un peu de vaisselle ou passer l’aspirateur. Bloquez-vous une heure par jour pour réaliser les tâches du quotidien. Cela vous permettra de déconnecter vos yeux de l’écran et de changer d’activité, sans nuire à votre efficacité.